Partager sur: facebook whatsapp twitter

 

 

Thiossane à Mbodiène

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéo de Mbodiène

Vidéo de 3mn montrant l'arrivée des pélicans sur la lagune au crépuscule et un panorama de la lagune en plein jour

 

 


Photo : l'un des vitraux en bouteilles de bière de l'église de Mbodiène

 

 

 

 Site de l'association SENAIDGAL
 Site de J. Ndong consacr Fadiouth
 Jumelage avec Nogent-sur-Seine.

 

Eglise de FadiouthIl s抋git en fait de la r閡nion des deux communes de Joal et de Fadiouth qui sont reli閑s par un pont en bois car Fadiouth est une 頻e. Les trois 頻es de Fadiouth sont inaccessibles en voiture. Joal est une petite ville toute en longueur. Pour aller d抲n bout l抋utre de Joal il faut parcourir de longs kilom鑤res. La gare routi鑢e est situ閑 l抏ntr閑 de la ville. Vous pourrez y trouver car et taxi pour Dakar, Mbour, Kaolack ainsi que vers des bourgades de la r間ion. Joal est le terminus de la route bitum閑 de la petite c魌e. Ainsi arriv au rond-point du pont de Fadiouth, vous n抋urez d抋utre solution que de faire demi-tour. N閍nmoins, Joal marque le d閜art de la piste en latérite en direction de Palmarin. En face de la station service du Centre Culturel Senghor, vous verrez en effet une mini gare routi鑢e o sont gar閟 quelques pick-up destination de la ville de palme : Palmarin, la capitale du vin de palme ! Pour relier les diff閞entes parties de Joal-Fadiouth, vous pourrez emprunter les clandos qui font le trajet gare routi鑢e-Fadiouth pour 100CFA-0,15€ par personne (ou 500CFA-0,75€ la location).
Diaporama de vues
panoramiques de Fadiouth

Vidéo de Fadiouth

Vidéo de 3mn30 de Fadiouth. Visite rapide et commentée des deux îles aux coquillages

 Album photo dans la Sénégalerie
Agrandir le plan de Fadiouth
Les taxis brousse Mbour-Joal sont 400CFA et Dakar-Joal 1400CFA-2,10
Les clandos de Joal Mbodiene sont 125CFA-0,20

Nouveau pont de Fadiouth

2005 : le pont reliant l'île au cimetière et aux champs a également été refait à neuf (cliquez pour agrandir)
Photo C. Montaillié

2005 : un nouveau pont à Fadiouth (à gauche sur la photo l'ancien) Photo C. Montaillié
- Voir autre photo agrandissable dans le §2 ci-dessous -

Fadiouth est certainement le plus joli village de la partie nord du S閚間al. La ville se compose de quatre parties:

le centre culturel Senghor Léopold Sédar Senghor1- La ville de Joal , est habit閑 par des p阠heurs s閞鑢es, le plus souvent musulmans. La localité est d'ailleurs l'une des zones de pêche les plus importantes du pays. Dot閑 d抲n coll鑗e, d抲n lyc閑, de plusieurs 閏oles primaires, d抲n centre culturel , d抲n foyer de jeunes et La maison de Senghord抲ne 閏ole priv閑 r閜ut閑, Joal est connue malgr sa modeste taille sur tout le territoire national. Ce rayonnement est sans doute d au regretté L閛pold S閐ar Senghor, premier Pr閟ident du S閚間al, ancien ministre et acad閙icien fran鏰is qui y a passé son enfance. La maison natale de son père peut d抋illeurs 阾re visit閑 bien qu抩n n'y trouve rien qui soit digne d抜nt閞阾 . Vous pourrez parcourir la ville le long de la plage, de la forêt du séminaire de Ngazobil jusqu'au pont de Fadiouth.

Photos : à droite le Centre Culturel L閛pold S閐ar Senghor, à gauche la maison de Léopold Sédar Senghor

Statue de lutteurs à FadiouthPont menant au village de Fadiouth2-Fadiouth : C抏st pour cette partie de la ville que vous la visiterez. Cette 頻e est reli閑 par deux ponts en bois de 800 m鑤res de long balay閟 chaque mar閑 par un vent revigorant. Le dernier pont inauguré en 2005 va vers le quartier de Dioum. La naissance de l掝le d抋pr鑣 les vieilles histoires des anciens du village aurait pour origine les d閏hets de coquillages accumul閟 par les villageois. En effet, les femmes p阠hent des coquillages qu抏lles font ensuite s閏her. Aujourd抙ui encore cette p阠he existe et les coquilles sont conserv閑s pour 阾re mises dans les rues. Le r閟ultat est une 頻e constitu閑 de couches de coquillages centenaires. Le sol d抲n blanc 閏latant craque chaque pas. Malgr le d閙arrage de la construction d抲n mosqu閑 (une pancarte l抏ntr閑 du pont sollicite d抋illeurs des fonds pour la terminer) 90% du village est catholique. Le niveau de vie quoiqu抏n apparence m閐iocre est un des meilleurs du pays. De nombreux Fadiouthiens sont des places enviables et entretiennent leur famille rest閑 au village. L抋ctivit touristique 閚orme permet des jeunes de vivre correctement. C抏st ma connaissance le seul village s閚間alais dot d抲n comit touristique r間lementant les tarifs des visites guid閑s (1000CFA - 1,5€ /personne) ou des tours de pirogues. Les marchandages outrance p閚alisant souvent les S閚間alais quand il s抋git de touristes avertis, n抩nt donc plus lieu d掙tre. De plus, des efforts au niveau communal sont faits pour am閘iorer le cadre de vie et la beaut du site. Ainsi le ch鈚eau d抏au qui d閒igurait l抏nsemble du village a 閠 d閠ruit en 2003. Vous verrez ces efforts 間alement dans la propret irr閜rochable des rues et des maisons. C抏st 間alement le seul lieu du pays o vous pourrez utiliser des toilettes et des douches publiques dignes de ce nom ! Un moment int閞essant sera la mar閑 basse lorsque tous les gosses du village d閏ouvrent un terrain de foot immense.

Photos : en haut à droite l'ancien pont de Fadiouth, ci-dessous le nouveau inauguré en 2005 (photo C.Montaillé, cliquez pour agrandir), à gauche statue à l'entrée du pont de Fadiouth représentant des lutteurs sérères.

Des lunettes de soleil sont recommand閑s durant la visite du village car les coquillages d抲n blanc 閏latant pr閟ents tant sur le sol que m閘ang au ciment des murs des maisons refl鑤ent intens閙ent le soleil. Les vieux du village souffrent d抋illeurs souvent de graves probl鑝es ophtalmologiques dus la br鹟ure de la corn閑 qu抩ccasionnent ces reflets.

Nouveau pont de Fadiouth

Les greniers à mil vus du cimetierre de FadiouthFadiouth a des allures de vieille France. Les vieux s抙abillent  la proven鏰le : chemisette, pantalon, sandales et b閞ets sont de rigueur ! Beaucoup s抏nivrent le soir avec du soum-soum alcool frelat local. Mais malgr son prix, le pastis est tr鑣 appr閏i des villageois. On retrouve cette atmosph鑢e vieille France léglise. Si vous 阾es pr閟ent un dimanche, assistez absolument la messe. Le pr阾re la célèbre en S閞鑢e mais certains chants ou psaumes sont r閏it閟 en Fran鏰is. Peut-阾re si vous avez de la chance pourrez vous louer les talents d抲ne m閚ag鑢e fadiouthiennne qui vous pr閜arera par exemple un porc de lait grill que vous aurez achet un prix d閞isoire (entre 5000 et 10 000 CFA, 7.5 à 15€). C抏st 間alement un des rares endroits o vous pourrez d間uster un met inestimable puisque prot間 : la tortue de mer ! Concernant ces tortues mer sachez donc qu抏lles sont prot間閑s par la convention internationale de Washington et que de ce fait vous ne pouvez ramener en France les carapaces qu抩n ne manquera pas d抏ssayer de vous vendre la sortie du pont.

Pont menant au cimetierre de Fadiouth3-le cimeti鑢e : Le cimeti鑢e est une deuxi鑝e 頻e reli閑 Fadiouth par un second pont. C抏st 間alement une colline faite de coquillages. L'immense calvaire situ au sommer de ce cimeti鑢e est un excellent point de vue pour admirer les grenier mil, le village de Fadiouth et ses deux magnifiques pont en bois. Les tombes sont 99% catholiques mais quelques fadiouthiens musulmans sont enterr閟 l'閏art eu fond de l'頻e. L'endroit qu'on pourrait croire un peu morbide est cependant tr鑣 pittoresque. Les vieux du village se font toujours ensevelir avec une bouteille d'alcool que l'on d閜ose sous la croix. N'h閟itez pas vous balader, ce ne sera pas mal per鐄. 

4-Tindine : C抏st l掝le sacr閑 de Fadiouth. Abandonn閑 aux hy鑞es, singes, tortues etc... cette 頻e est devenue une esp鑓e de refuge pour les animaux puisque, sacr閑, elle ne peut 阾re visit閑 que par les sorciers venus faire des libations. N閍nmoins, en tant que touristes, vous pouvez y aller, mais personne (ou presque) ne vous y emm鑞era. J抷 suis personnellement all trois fois: une fois la nage ( mar閑 basse il n抷 a qu掄 traverser un bras de mer de 30 m鑤res et ce n抏st absolument pas dangereux) et deux fois en pirogue. Mais attention, ne comptez pas y dormir, je vous le d閏onseille formellement. L掝le, compl鑤ement inhabit閑, est infest閑 de hy鑞es qui n抙閟iteront pas vous attaquer la nuit venue.Jean-Marc Ndong, votre guide à Fadiouth

Si vous d閟irez un guide sympa, c'est Jean-Marc Ndong, alias Jumbo que vous irez voir ! Non seulement il conna顃 parfaitement le village et ses alentours mais en plus il est parfaitement trilingue (anglais, espagnol, fran鏰is). Il vient peine de terminer ses 閠udes Dakar et vous accueillera Fadiouth en vous 関itant les d閏onvenues rencontr閑s parfois par l'affluence de vendeurs et pseudo-guides en tout genre. En vous adressant lui, vous aurez toute la famille pour vous aider et vous conseiller : le grand fr鑢e Fran鏾is vous pr阾era sa pirogue et Roland (l'autre fr鑢e) qui lui s'est sp閏ialis dans l'Allemand et travaille au Club Aldiana de Nianing.

 Voir aussi la page sur les "coins" de Fadiouth

Notre sélection d'hébergements à Joal Fadiouth :
Parse error: syntax error, unexpected 'fa' (T_STRING) in /home/carrentaav/www/intfolder/tourism/vars.php on line 59