Partager sur: facebook whatsapp twitter

 

 

Thiossane à Mbodiène

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéo de Mbodiène

Vidéo de 3mn montrant l'arrivée des pélicans sur la lagune au crépuscule et un panorama de la lagune en plein jour

 

 


Photo : l'un des vitraux en bouteilles de bière de l'église de Mbodiène

 

 

Saly : des commerces et des activités à foison pour les touistes Saly est sans doute le lieu de villégiature le plus connu d'Afrique de l'Ouest. C'est une station baln閍ire 100% comme il en existe tant d'autres. Les h魌els de standing, clubs et restaurants se succ鑔ent sur une plage tranquille quoiqu'un peu terne. Celles du Cap Skirring sont évidemment beaucoup plus séduisantes. Saly, c'est le paradis du bronzing et du farniente. Avec l'explosion du tourisme de masse, la station fait le plein toute l'ann閑 bien que bon nombre d'établissements hôteliers indépendants aient du mal à faire de même.  L'ambiance est donc assur閑 m阭e si trouver un coin de plage tranquille reste facile gr鈉e l'閠endue de la zone hôtelière. On peut trouver des s閖ours moins de 500€ billet d'avion compris en pension compl鑤e. C'est tr鑣 tr鑣 bon march. Toutes les grandes cha頽es d'h魌els  et tours operators y ont un 閠ablissement: Savana, la Fram, Eldorador, Jet Tours, etc... Des r閟idences se sont 間alement construites en nombre. Beaucoup d'Europ閑ns ou de Dakarois viennent r間uli鑢ement s閖ourner dans la r閟idence h魌eli鑢e qu'ils ont achet閑. Parmi eux beaucoup de Français, de Belges et d'Allemands (les Salygoths). Saly, c'est l'id閍l pour le voyage familial avec des enfants, pour un s閖our de p阠he, etc....

Aucun risque d'y manquer de m閐ecins, de m閐icaments, de manger de la nourriture avari閑 ou d'attraper le chol閞a.  Plusieurs médecins de toutes disciplines y exercent directement dans la station ou à Mbour à 5mn en taxi. Des laboratoires permettent en cas de besoin de faire n'importe quel type d'analyse.

De même, toutes les prestations de services et magasins nécessaires à la vie quotidienne du touriste ou du résident sont proposés sur place, au coeur de la station ou à Mbour: supermarchés, épiceries, bijouteries, boulangeries, électroménager, boucheries, pizzeria, restaurants, locations de voitures, de scooters, de quads, assureurs, banques (avec distributeurs de billets), agences de voyages, cybercafés, cabines téléphoniques, agences immobilières, salons de coiffure, labos photographiques, salons d'esthétique, prêt-à-porter, opticiens, pharmacies, etc...

Photo à gauche : quelques rastas qui défilent sur la plage dans un simili de manifestation traditionnelle. Inutile de lâcher la moindre tune à ces branleurs.

Aucun risque non plus de s'ennuyer. Les activit閟 sont l間ions. Clubs de quads, de parachutisme, circuit de karting, pêche, chasse, nights-clubs, bistrots à gogo, karaokés, sports nautiques, équitation, VTT, golf : tu n'auras que l'embarras du choix même si tout est proposé à des tarifs parfois équivalents ou supérieurs à ceux pratiqués en Europe.

Le tourisme d'affaire fait 間alement le succ鑣 de Saly. Avec la multiplication des s閙inaires inutiles destin閟 masquer une quelconque corruption, des avions entiers de médecins, commerciaux, chefs d'entreprises, etc... d閎arquent Dakar direction Saly. On appelle ça "l'incentive" ou la "promotion de produit en terrain tropical". Ces touristes d'un nouveau genre sont de bons clients car 100% de leur budget voyage passe dans les loisirs et les consommations puisque l'avion et l'hébergement sont pris en charge par l'entreprise qui les a invité.

Photo à droite : le totem à l'entrée de la station date de 250 avant Jésus-Christ. Si aujourd'hui il présentait la liste mise à jour des hébergements, loisirs, résidences et commerces de la station, il aurait la hauteur des Twin Towers avant le 11 septembre...

Tu l'auras donc compris, Saly c'est la satisfaction assurée pour un large panel de voyageurs qui va de la famille qui part durant les vacances scolaires en passant par le pêcheur retraité, l'amoureux du silence, l'amateurs de sports, le professeur du 93 qui veut apprendre la langue de ses élèves, le glandeur impénitent, le jeune cadre dynamique abonné aux karaokés, ou finalement TOI qui lis cet article ! Car à Saly, on fait en fait ce qu'on veut, et toute l'année car le climat reste toujours agréable.

En contrepartie, ne t'attends pas d閏ouvrir la culture s閚間alaise en dehors des circuits organis閟 par les h魌els et des f阾es "traditionnelles" qui animent chaque soir les bords de piscine. Il est facile toutefois de t'関ader dans les villages alentours ou de visiter la région qui recèle de bien belles surprises.

Voir des dizaines de belles photos de Saly

Les résidences... et les résidents

Résidence le Récif à SalyUne des caractèristiques de Saly, c'est ce vaste domaine résidentiel qui couvre aujourd'hui une superficie largement supérieure à celle des hôtels. Les promoteurs s'en sont donnés à coeur joie ces dernières années pour le meilleur et pour le pire. Après le Maghreb, c'est en effet Saly qui compte le plus grand nombre de résidences secondaires en Afrique.

C'est à ce domaine résidentiel que l'on doit une grosse partie des services et infrastructures aujourd'hui présentes dans la station. Les supermarchés n'ont pas d'intérêt particulier pour un couple de touristes qui passent 15 jours en pension complète dans un hôtel... Pas plus que les magasins d'électroménager...

L'intérêt principal de Saly réside donc dans cette micro-société d'habitués qui ont fait vivre différement cette partie de la côte qui part de La Somone jusqu'à Mbour. Ca rend finalement l'atmosphère très conviviale bien que parfois ça ressemble un peu au camping municipal de Palavas-les-Flots. Les mêmes relations de voisinage qu'en Europe s'installent dans ces espaces résidentiels. Aller boire un Pastis chez Simone avant d'aller voir dans le "hameau" d'à côté si la mère Lambert s'est remise de sa gastro-entérite, telle est la dure vie d'un résident salois.

Piscine de la résidence Plein Sud à SalyCertains ont choisi d'y résider pour profiter d'une année sabbatique ou d'une retraite bien méritée car on n'y manque de rien. Quand on y reste un certain temps, on finit parfois par avoir la vie du Gentil Organisateur des Bronzés, à la fois soulagé et triste de voir repartir chaque semaine quelques milliers de touristes "provisoires" avec qui l'on a sympathisé. Il est de bon ton de critiquer ce "tourisme de masse" et ces domaines résidentiels construits au coeur d'une région si étrangère à tous ces excès, mais tout devient grisant quand on est au soleil. Si rester à Saly plus de 15 jours peut ne pas être trop ton style, on sait aussi que c'est à partir d'ici que 75% des Européens ont décidé de connaître plus en profondeur ce pays dont ils sont tombés amoureux.

Depuis 2004, la technologie a révolutionné la station. L'internet haut-débit, sous forme d'ADSL est disponible depuis près de 4 ans sur l'ensemble du territoire salois (je viens de vérifier sur Google, je suis le premier à utiliser ce jour 12 mai 2007 l'adjectif salois qualifiant donc et désormais l'habitant de Saly). Le résultat est qu'aujourd'hui un nombre grandissant de résidents travaillent depuis leur villa à Saly. La téléphonie IP ou des outils simples comme Skype permettent d'être en relation téléphonique permanente et presque gratuite avec le reste du monde. Un connexion à 2Mo est à peine plus chère qu'en Europe et la qualité de service est irréprochable. Chefs d'entreprises et professionnels indépendants peuvent donc passer plusieurs mois à Saly, tout en travaillant depuis la terrasse de leur maison. Ils ne s'en privent pas.

Pancarte des résidences Cristallines à SalyQuelques bonimenteurs (souvent français) et plusieurs agences immobilières ne manqueront pas d'essayer de te scotcher "au grand village". Attention néanmoins quand on te fera miroiter des bénéfices colossaux grâce à la location. L'offre est aujourd'hui tellement large (c'est même difficile à imaginer) que beaucoup se retrouvent le cul par terre quand il s'agit d'amortir l'achat par la location. Réfléchis évidemment avant d'acheter quoique ce soit et surtout COMPARE ! COMPARE ! COMPARE ! Un bon millier (!!!) de villas sont actuellement en vente sur la Petite Côte et entrepreneurs comme propriétaires commencent à faire la gueule... Signer un chèque en blanc parce que tu as craqué pour la délicieuse Coumba ou le double Mamadou risque de te coûter plus cher que tu ne l'imaginais. L'achat d'une villa que tu souhaites amortir en la louant doit être subordonné à une bonne régie immobilière qui fera de gros efforts pour la location.

Photos : ci-dessus à droite, la pancarte miteuse des résidences Cristallines à Saly encourage t'elle à s'y rendre ? Ci-dessous, la principale plage de Saly, dans la baie de l'Espadon.

Les belles plages de Saly Portudal

Domaine des Orangers : "Vivez une expérience unique et ennivrante dans un décor naturel aéré et depaysant !
Des villas de standing, dans le pur style africain, du T3 au T5 avec ou sans garage. Chaque villa est climatisée pourvue de moustiquaires et meublée. Une cuisine équipée (four, gazinière, réfrigerateur, appareils éléctroménagers, vaisselle), de chambres (2,3,4 selon le type de villa) d'une mezzanine, d'une douche par chambre, W.C et garage. Notre domaine est aéré avec une végétation luxuriante et un confort optimum. La décoration et le mobilier sont personnalisés.

SalySenegal.net : Le site complet et plein de bonne humeur sur "l'autre Saly", celui des bonnes adresses indépendantes. De nombreuses et jolies photos attendent également les visiteurs ainsi que des bons plans à travers le pays. A voir avant de partir !

LOCATIONS DE VILLAS

Louer une villa s'avère être une solution économique et originale pour passer un s閖our confortable, ind閜endant, en famille ou en couple. Les résidences sont innombrables et on trouve le meilleur comme le pire. En fonction de tes affinités (souhaites-tu de la tranquillité ou préfères-tu être en plein centre de la station, quel est ton budget, etc...) choisis la résidence qui te convient le mieux. Tu peux consulter les petites annonces de Planete-Senegal.com où un grand nombre d'offres est proposé (quelques exemples ci-dessous).


La maison de Corinne, qui nous offre de nombreuses photos de Saly, est à louer. Elle se situe au coeur d'une des résidences les mieux placées et les plus agréables de la station.

Quelques exemples de location à Saly et ses environs dans les petites annonces de Planete-Senegal.com :
Warning: include(../php/datacon.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/carrentaav/www/africa/surlapetitecote.com/saly.php on line 332

Warning: include(../php/datacon.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/carrentaav/www/africa/surlapetitecote.com/saly.php on line 332

Warning: include(): Failed opening '../php/datacon.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/php5.6/lib/php') in /home/carrentaav/www/africa/surlapetitecote.com/saly.php on line 332

Deprecated: mysql_query(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/carrentaav/www/africa/surlapetitecote.com/saly.php on line 333

Warning: mysql_query(): No such file or directory in /home/carrentaav/www/africa/surlapetitecote.com/saly.php on line 333

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/carrentaav/www/africa/surlapetitecote.com/saly.php on line 333

Fatal error: Call to undefined function error() in /home/carrentaav/www/africa/surlapetitecote.com/saly.php on line 333